Accès distant aux instances

Rendre possible l’accès distant

L’accès aux instances créées se fait en ssh. Pour cela, il est nécessaire que chaque instance ait une adresse ip qui la rende visible et accessible depuis l’extérieur.

Assurez-vous d’abord d’avoir des adresses ip flottantes allouées au projet et qui ne sont pas déjà associée à une instance.

Associer une ip à une instance

Utilisez la commande suivante pour associer une adresse ip flottante à une instance en utilisant :

$ openstack server add floating ip <instance> <ip_flottante>

Cette commande ne produit aucune sortie si tout se passe correctement

Par exemple :

Admettons que la création d’une nouvelle adresse au projet nous a fourni l’ip flottante 129.88.195.12.
On souhaite associer cette adresse ip à une instance appelée VM.

$ openstack server add floating ip VM 129.88.195.12

Dissocier une ip d’une instance

Exécutez la commande suivante pour dissocier une ip flottante d’une instance.
Cette ip pourra être réutilisée en l’associant à une autre instance selon les besoins du projet.

$ openstack server remove floating ip <instance> <ip_flottante>

Accès en ssh

Si le groupe de sécurité est correctement configuré, vous pouvez vous connecter en ssh avec votre clef à l’instance.

$ ssh <nom-utilisateur>@<ip-flottante>

Si vous avez créé l’instance sans créer d’utilisateur alors le nom d’utilisateur est celui par défaut.

Par défaut, le nom d’utilisateur dépend de la distribution.
En général, il s’agit du nom de la distribution… c’est le cas pour debian, ubuntu, nixos et cirros.

Par exemple:
Je viens de créer une instance Ubuntu 18.04.3 à laquelle j’ai associé l’adresse ip 129.88.195.91.
Pour y accéder en ssh, je dois taper

$ ssh ubuntu@129.88.195.91