Créer et accéder à une instance

Les machines virtuelles OpenStack sont appelées instances.

Une instance est crée à partir d’une image avec des ressources choisies et une taille qui lui sera allouée.
La taille est redimensionnée dynamiquement au lancement de l’instance en fonction de la place qu’elle occupe réellement.

Résumé des commandes essentielles

1 - Créer une instance

Création d’une instance en renseignant les ressources nécessaires.

$ openstack server create \
--image <image> --flavor <gabarit> --network <réseau> --security-group <groupe de securité> --key-name <clef RSA> \
<nom de instance>

Ajout de l’option --user-data <configuration-file> pour une création personnalisée avec cloud-init et un fichier de configuration.

2 - Lui associer une ip flottante

Associer une adresse ip flottante pour rendre l’instance visible et accessible.

$ openstack server add floating ip <instance> <ip_flottante>

3 - Acceder à l’instance

Accéder à l’instance en ssh.

$ ssh <nom-utilisateur>@<ip-flottante>