Volume

Un volume est un périphérique de stockage en bloc, comme un disque dur USB, qui permet d’avoir un stockage persistant.

Gestion d’un volume

La commande openstack volume list liste les volumes existants.

Création

Pour créer un volume, utilisez la commande

$ openstack volume create --size <size> <volume-name>

Il est possible de créer un volume depuis différents types de source selon l’option choisie à la création du volume.

  • sans option, pour créer un volume non-bootable,
  • depuis une image - [--image <image>] - souvent utilisé pour créer un volume de démarrage pour une instance,
  • depuis un instantanée - [--snapshot <snapshot>],
  • depuis un autre volume - [--source <volume>] - pour cloner un volume ,
  • depuis un replicat de volume - [--source-replicated <replicated-volume>] - pour cloner un réplica.

Si un volume est construit à partir d’une source spécifiée alors il n’est pas utile de preciser la taille.

Redimensionnement

Pour redimensionner un volume, indiquez l’identifiant ou le nom du volume ainsi qu’une taille (--size) supérieure à l’ancienne.

Le volume ne doit pas être attaché à une instance.

$ openstack volume set <volume> --size <new-size>

Cette commande ne renvoie aucune sortie mais vous pouvez vérifier la nouvelle taille du volume en affichant ses informations.

Suppression

Supprimez le volume en indiquant son identifant ou son nom avec la commande suivante.

Avant de supprimer un volume, assurez-vous qu’il ne soit pas attaché à une instance.

$ openstack volume delete <volume>

Vous pouvez vérifier que le volume est bien supprimé en affichant la liste des volumes.

$ openstack volume list

Il devrait apparaître en état de suppression (status = deleting).
SuppressionVolume Une fois complètement supprimé, il disparaît de la liste. Donc si le volume n’avait pas une taille importante il est possible que vous n’ayez pas eu le temps de le voir apparaître en état de suppression dans la liste des volumes.

Volume et instance

Les volumes peuvent être attachés - et détachés - à des instances à tout moment.

Un volume peut être attaché à une seule instance

Attacher un volume à une instance

Pour attacher un volume à une instance, utilisez openstack server add volume en specifiant l’identifiant ou le nom de l’instance et celui du volume.

$ openstack server add volume <instance> <volume> 

Cette commande ne produit aucune sortie, cependant, vous pouvez vérifier que le volume est bien attaché à une instance en affichant ses informations.

$ openstack volume show <volume>

VolumeAttacher

Détacher un volume d’une instance

Pour détacher un volume d’une instance, précisez l’identifiant ou le nom de l’instance et celui du volume.

$ openstack server remove volume <instance> <volume> 

Pour vérifier que le volume n’est plus attaché, vous pouvez afficher ses informations.

$ openstack volume show <volume>

La ligne des attachements doit être vide (attachments = []). VolumeDissociate